Mieux-être

Revenir au cœur

Il y a quelques mois, un mantra résonnait dans ma tête inlassablement…   « Suit ton cœur ». C’est donc ce que j’ai décidé de faire…

Une énième session au cégep m’attendait en août passé, ma motivation en commençant était déjà particulièrement faible, je n’avais aucune envie de continuer ce DEC. Dans mon cas, je trouvais que c’était une perte de temps, une énergie investie dans quelque chose qui au final ne me donnait aucun plaisir. Je sortirais de là avec un bout de papier que l’on nomme « diplôme » et pourtant il me serait inutile pour trouver une profession. Plusieurs années d’université qui ne m’intéressaient pas, c’est tout ce qu’il m’apporterait.

Évidemment, j’avais une idée de programme à l’université, je savais bien en m’embarquant dans tout ça que je devrais y aller, tôt ou tard. Toutefois, en entrant dans mon premier cours de Sciences humaines de cette seconde session, mon cœur savait déjà que je n’y resterais pas. Ma tête, elle, a pris plus de temps pour accepter ce petit bouleversement. Déjà un changement de programme à mon actif, ma tête me disait : « Tu ne veux pas tout recommencer une autre fois ! Qu’est-ce que les gens vont dire ? ». C’est à ce moment que mon cœur a pris le dessus et que j’ai décidé de le suivre dans la direction qu’il m’amenait, c’est-à-dire la direction du bonheur. Quoique les gens en pensent, si véritablement ils veulent mon bonheur, alors ils m’appuieront dans ma décision.

Depuis toujours, ma grande passion ce sont les animaux et je ne sais pas pourquoi, tout me déviait de cette route. En fait, ma tête me déviait de cette route. Aujourd’hui, c’est mon cœur qui me guide et lui me dit que ma place est entourée d’animaux. Ainsi, cette année me permet de faire le vide avant de reprendre les études pour essayer de venir en aide au plus grand nombre possible de ces êtres qui ont plus que jamais besoin de notre amour.IMG_8352

J’avais peur de lâcher ce pré-universitaire, car la relation d’aide est quelque chose qui m’attire et qui me vient assez naturellement, mais comme la vie fait bien les choses, c’est maintenant le yoga qui me permettra de partager ce petit bout de moi-même.

Tôt ou tard, on se doit de faire un bilan et c’est tout à fait magnifique que le début de l’année soit l’un de ces moments, mais chaque lever de soleil devrait nous rappeler que de nouveaux objectifs peuvent voir le jour et que certains peuvent être laisser-aller… Nous sommes libres de faire de chaque jour la plus belle journée au monde, il vous suffit simplement d’apprécier le moment présent et de faire ce qui vous fait briller.

Tant qu’on ne sort pas de nos vieilles habitudes qui nous emprisonnent dans le quotidien, rien de nouveau ne peut entrer, alors prenez le temps, une fois pour toutes, de dire non à la routine et au si beau plan que la société vous a construits sans vous demander votre avis et dites oui à la petite lueur de nouveauté qui pointe dans votre cœur. Je vous souhaite sincèrement que cette spontanéité que vous commencerez peut-être à cultiver devienne une nouvelle façon de vivre. Prenez le temps de vous demander ce qui vous ferait du bien et promis, plus vous irez vers cette direction, plus la lumière prendra de place dans votre vie.

Avec beaucoup d’amour et de compassion, je vous souhaite de réaliser vos plus grands rêves pour que d’autres, encore plus grands, fassent leur chemin jusqu’à votre cœur.

xx

Vanessa

Laisser un commentaire